Catégories
Navigation
Quantité
Alerte disponibilité
20.90 €

Partager
Détail
Conditionnement : Le scion d´un an
Espacement : 4 à 7 m
Hauteur : 8 m à taille adulte
Exposition : Ensoleillée
Porte-greffe : MYROBOLAN
Reference : 1324E
Variété pollinisatrice : Autofertile
Rusticité : Moyenne jusqu'à - 15°C
Sol : Pauvre, caillouteux, calcaire, neutre, à l'abri du vent
Nom Latin : Prunus amygdalus
Mise à fruits : Environ 5 ans

L'amandier Princesse ou encore appelé Pistache grâce à la saveur de l'amandon qui rappelle ce fruit, est une variété ancienne (1807) à vigueur moyenne produisant des amandes à coque très tendre. Cette variété doit son nom au fait qu'une femme délicate pouvait en casser la coque très tendre. L'amandier Princesse est un arbre de petite taille aux feuilles dentées vert sombre cultivé pour ses fruits soyeux d´un vert tendre, renfermant une amande comestible. L'amandier Princesse s'épanouira particulièrement dans un climat méditerranéen et résistera bien à la sécheresse.  

Le fruit


Les amandes sont à coque très tendre et souvent utilisées pour réaliser les calissons d'Aix.
La mise à fruits est rapide.  

Floraison et récolte


La belle floraison de l'amandier Princesse est tardive bien qu'il reste le premier arbre fruitier à fleurir au jardin en mars. Attention aux gelées tardives qui feraient avorter les fleurs. La fructification sera précoce en août.
Vous pourrez récolter les amandes blanches lorsqu'elles sont vertes dès le début du mois de juin/juillet.
Pour une utilisation en sec vous pourrez récolter les amandes en août/septembre et conserver les fruits jusqu'à 12 mois.  

Plantation de l'amandier Princesse


Les arbres fruitiers à racines nues se plantent de mi-octobre à fin avril avec une préférence pour l'automne et le début de l'hiver.
Préparez les trous de plantation à l'avance, ne plantez pas les fruitiers en période de gel et surtout n'oubliez pas de les arroser.  

1. Choisissez un endroit ensoleillé protégé des vents froids d'hiver. L'amandier princesse appréciera les sols caillouteux, secs, calcaires et les climats méditerranéens.
Après avoir creusé un trou assez profond, supprimez les racines cassées ou trop longues à l'aide d'un sécateur.Une couche de drainage au fond du trou (cailloux, pots ou tuiles cassées..) permettra un meilleur écoulement des eaux de pluie et de l'arrosage.  

2. Vérifiez que le volume des branches est équilibré avec celui du système racinaire sinon réduisez les rameaux. Puis enduisez les racines de pralin (cela facilitera le contact avec la terre, favorisera le système racinaire et donc permettra une meilleure reprise). 

3. Au moment de déposer l'arbre au fond du trou, faites attention que le point de greffe se trouve au dessus du trou (s'il existe il se situe entre les racines et le début des branches, une partie un peu boursouflée), 

4. Recouvrez de terre et arrosez largement. 

5. Mettez en place un tuteur pour qu'il se développe correctement. 

Que faire si mes arbres fruitiers arrivent en période de gel ?


S'il gèle vous pouvez mettre vos arbres fruitiers en jauge à l'abri du nord dans un mélange de terreau et sable. Plantez-les ensuite dès que possible.  


avis
Très bon
Ok bon fruits secs
- 02/12/2018